Face aux menaces des extrêmes, La Gauche forte appelle les républicains à s’unir pour l’égalité.

Violences, appel au bain de sang et au coup d’Etat, harcèlement et violences, le mouvement de protestation contre l’égalité des droits entre tous les couples que l’on retrouve sous les dénominations variées de la « Manif pour tous », de « Civitas » et du « Printemps français » est passé de la protestation démocratique, légitime dans un pays de Droit, au harcèlement et à intimidation avec la complicité active ou passive d’une vaste partie de la droite.

Hier divisés, trop de militants de ces différentes nuances du refus du mariage pour tous communient aujourd’hui dans les mêmes actions brutales. C’est une journaliste attendue en gare pour être chahutée, ce sont des élus de gauche comme de droite ayant choisi de soutenir l’égalité entre les couples de même sexe qui sont harcelés au petit matin chez eux devant leurs enfants. Ce sont des brigades d’extrême-droite qui s’en prennent aux forces de l’ordre et attaquent les barrages afin de tenter de marcher sur l’Elysée ou les préfectures. Ce sont des appels au putsch.
Les agressions le week-end passé contre des homosexuels le montrent, cette situation amène à un climat d’homophobie particulièrement lourd.

Face à cela les leaders de l’UMP ne disent rien ou presque. Pire ils accusent le gouvernement de mener la politique sur laquelle il a été élu. Face à des prêtres intégristes en soutane qui prêtent leur concours par des prières sur la voie publiques aux actions les plus virulentes on ne dit rien là sur la laïcité, traitée à deux vitesses par la droite.

On peut s’interroger sur la réaction des émules de Patrick Buisson si des imams avaient bloqué des rues pour manifester contre le gouvernement ou avaient conduit une émeute contre une journaliste dans une gare…

La Gauche Forte, si elle respecte le droit à chacun de manifester, condamne les violences, harcèlements et propos de haine entendus et vécus ces derniers jours et le soutien de la droite à ces comportements.

Elle sait aussi que nombre d’électeurs de la droite républicaine sont partisans du mariage pour tous et blessés de voir l’UMP fraterniser avec l’extrême-droite dans les actions coups de poing contre la représentation nationale. La Gauche Forte invite ces citoyens du tribord du cap républicain à rejoindre le gouvernail de la majorité dans ce combat pour l’égalité pour tous.

La Gauche Forte regrette également cette radicalisation de la société française et tiendra ce soir un colloque à ce sujet à l’Assemblée nationale pour travailler sur ce sujet.

La Gauche forte est un collectif de parlementaires, d’élus locaux et de militants défendant les valeurs républicaines, sociales et européennes de la gauche. Elle a récemment porté des propositions sur l’exil fiscal et entend porter avec fierté les valeurs de la gauche dans le soutien à la politique de progrès social responsable du gouvernement.