Manuel Valls a déclaré qu’une minorité de Roms venus en France avaient vocation à s’intégrer. Pierre Henry, directeur général de l’association France terre d’asile et membre de la Gauche forte, réagit sur Europe 1. Il déclarer trouver ces propos "inappropriés et dangereux".