L’inversion de la courbe du chômage a commencé et doit se poursuivre dans la durée
Le Pôle emploi vient de dévoiler les chiffres du chômage pour le mois d’août 2013 et a annoncé une baisse historique de 62.400 demandeurs d’emploi toutes catégories confondues. C’est la première baisse du chômage depuis avril 2011 et la baisse la plus importante depuis la période Jospin.
Ce net recul du chômage concerne toutes les tranches d’âge, et en particulier les jeunes, chez qui le taux de chômage baisse de 3.6 %. Ces chiffres sont donc le signe que la politique volontariste du président de la République, du Premier ministre et du ministre du travail porte ses fruits, notamment à travers la montée en charge des emplois d’avenir.
De même, l’amélioration continue du climat des affaires depuis le début de l’année et la reprise de la croissance au deuxième trimestre ont permis une hausse des embauches dans le secteur privé.
S’il faut se féliciter que la première marche soit ainsi franchie, l’objectif d’inversion de la courbe du chômage n’est cependant pas encore totalement atteint. Il nous faut continuer ce combat pour l’emploi afin que la baisse du chômage soit bien durable et que la reprise économique soit suffisamment solide.
C’est ainsi que nous tiendrons pleinement nos engagements devant les Français et c’est là tout le sens de l’action du gouvernement et de la majorité parlementaire.