Alexis Bachelay et Yann Galut, députés PS et porte-paroles de la Gauche Forte, demandent à leurs collègues députés et sénateurs qui seront chargés au Sénat et à l’Assemblée nationale de valider l’éventuelle nomination de Jacques Toubon comme Défenseur des droits (DDD), de rejeter cette proposition.
Le DDD est une autorité constitutionnelle chargée de veiller à la protection des droits des libertés et de promouvoir l’égalité. Nommer à ce poste un homme qui s’est prononcé contre l’abolition de la peine de mort, contre la dépénalisation de l’homosexualité est un signal négatif sur la capacité de cette institution à rendre des décisions propres à favoriser la non-discrimination et la défense des citoyens, quelles que soient leurs origines, leurs sexualités, leurs opinions.
Le DDD est une institution importante, elle nécessite à sa tête une personnalité engagée sur ces questions. Il ne doit pas s’agir de recaser des politiques à la retraite !
Le Président de la République a placé au centre de son engagement avec les Français, la République exemplaire. Cette proposition de nomination est loin de participer à cet effort d’exemplarité pour lutter contre la fracture entre nos concitoyens et les institutions. C’est pourquoi Alexis Bachelay et Yann Galut souhaitent que cette proposition de nomination soit rejetée.